L’Afrique des jeunes leaders: Syntia Guilaine du Gabon

Crédit photo Fatim Toure

Sharing is caring!

Crédit photo Fatim Toure

Être une femme, c’est endosser une responsabilité de Multi-talents.
Jadis, les femmes intellectuelles et ambitieuses n’avaient pas vraiment le temps ni l’envie de prendre soin d’elles. Elles étaient tout le temps, le nez fourré quelques parts . Or une vraie femme, c’est celle qui malgré ses responsabilités et ses engagements s’évertue à prendre soin d’elle et soin des autres… Synthia Guilaine a bien compris cela. Aussi dévouée qu’intelligente, elle a tant bien que mal jonglé ses études et sa passion qui sont des domaines diamétralement opposés. Suivez-moi dans ce billet Spécial Syntia Guilaine.
Qui est Synthia Guilaine?

Crédit photo Syntia Guilaine

Je suis Syntia Guilaine IBINGA de nationalité gabonaise, j’ai 28ans. Etudiante à l’Université Omar Bongo au département de CHAIRES UNESCO en parcours Anthropologie linguistique et patrimoine. En parallèle je fais de l’esthétique (coiffure et maquillage). Je vis à Libreville, capital politique du Gabon. Le Gabon est un pays très attrayant et un idéal site touristique grâce à son domaine côtier, forestier qui donne au célèbre parc national de Loango, par une faune variée, de gorilles et d’hippopotame, en passant par les baleines.

Pourquoi le programme YALI?

Crédit photo Syntia Guilaine

je découvre le Centre Régional de Leadership, Yali Dakar, par le biais d’un frère, un alumni dudit centre. Lorsque je me suis inscrite au YALI, je prenais celà, plus pour une aventure qu’un moment pendant lequel je devrais acquérir des connaissances qui devraient bouleverser le cours de ma vie. La raison principale qui m’a amené à m’inscrire au Yali est d’abord la découverte : j’aime bien sortir de mon lieu de confort et aller à la rencontre d’autres peuples. Découvrir d’autres cultures et oser les épouser pour améliorer ou encore apporter une touche particulière à mon quotidien.
La deuxième raison était d’avoir des connaissances qui devraient me permettre de mettre sur pieds un de mes projets qui me tiens beaucoup à cœur.

Quel est ton projet et pourquoi ce projet?

Crédit photo Syntia Guilaine

mon projet porte sur l’événementiel. Création d’une structure qui offre des services professionnels dans l’organisation d’événements tels que les mariages, anniversaires, cocktails, conférences… Il répondra au soulagement des clients de manière satisfaisante par la condensation des services demandés.
Nous remarquons que l’événementiel est un secteur qui prend de l’ampleur dans le monde et il y a plus d’amateurs que de professionnels. Mais si nous voulons porter notre pays au premier rang en matière d’évent, il est temps que des personnes se lèvent avec des idées innovantes et satisfaisantes, pour faire voyager les clients au cœur de leur rêve, au même titre que tous les autres « Events, IB Event & Services » s’inscrit sur cette voie.

Qu’as-tu appris de plus au YALI?

Crédit photo Syntia Guilaine

Une des choses que je n’ai apprise nulle part ailleurs si ce n’est au Yali : les différentes formes de Leadership qu’on retrouve au monde. De cet enseignement il ressort que je suis habitée d’un Leadership visionnaire. Cela repose sur le sens élevé d’imagination et de créativité que j’ai. La recherche perpétuelle des nouvelles idées ou façon de bien faire les choses. Le fait d’inspirer les autres avec ma vision du futur… Mais je partage aussi quelques traits avec ceux qui ont un Leadership personnel, collaboratif et organisationnel. Autre chose, c’est sur le développement personnel, un cours qui m’a emmené à reconnaître ce que je suis véritablement, à revaloriser mes capacités et à apprendre de mes erreurs, de mes expériences pour mieux affronter l’avenir.

Quels sont tes moments forts de l’aventure?

Crédit photo syntia guilaine

Le moment fort que j’ai vécu dans cette merveilleuse aventure était celui de nous quitter. Alors là, après cinq bonnes semaines passées ensemble, nous sommes venus chacun d’horizons divers, nous avons appris à vivre ensemble, à tout partager, et à nous accepter malgré nos différences culturelles. Nous étions déjà une famille, et en fin de compte on devait se quitter et retrouver nos pays respectifs. Je n’en revenais pas, c’est comme si on m’annonçait le décès d’une personne chère. J’avais pleuré au point où j’avais du mal à sortir de ma chambre pour dire au revoir aux premiers à partir. J’ai déjà pris part à des activités communautaires, mais le Yali est la plus grande que j’ai vécu jusque-là, de par son dynamisme, son esprit d’équipe, des personnes de bon cœur prêtes à voir les autres sortir de leur coquille comme Frédérique, Brice, Tiphaine et bien d’autres, à qui je fais un banc d’amour. Yali yeeeeeeh ! Yali yaaaaaaaah!

Quel est ton message pour les jeunes d’Afrique?

Crédit photo Syntia Guilaine

Une seule chose: ce que nous attendons voir d’accomplir dans nos nations ne se fera pas absolument par les personnes sur qui nous comptons. Que chaque jeune prenne conscience qu’il est la lueur d’espoir de son pays et qu’il a beaucoup à donner qu’à recevoir pour le changement positif de son pays. Alors tous comme les maillons d’une chaîne, levons nous et prenons des risques car cela affectera assurément nos communautés.

Sharing is caring!

À propos de l'auteur

Je suis Fatimata Toure, malienne. Blogueuse sur l'atelier des médias Mondoblog RFI. Activiste et blogueuse à Doniblog Mali. Chroniqueuse sur Wattpad. Et office assistante dans une entreprise. Écrire? C'est ma raison de vivre, l'occasion pour moi d'exister à travers mes mots. Véritable curieuse, je suis insatiablement à la conquête de nouveau savoir car à partir du moment où une personne cesse d'être en quête d'informations et de connaissances à propos d'elle-même, l'ignorance s'installe. Je suis émotive, je suis passionnée et j'ai n'ai pas honte d'aimer parce que les émotions font de nous des êtres humains. Elles nous rendent réels. J'aime vivre, j'aime exister et surtout j'aime être moi-même. Selon moi chaque être humain à dans son âme une composante forte et remplie d'une détermination qu'on ne pourrait jamais acheter. Venez découvrir le mien et surtout permettez-moi de faire partie de la votre.

Archives par auteur

8 Commentaires

  1. C’est ça même ma chère. Fière pour ces moments de partage d’expérience. Rendez-vous au sommet. Un banc d’amour pour toi. Dieu nous bénisse ma chère!!!

  2. Félicitations à toi Guillaume ! Ton courage est sans limite. Tu n’a pas peur de prendre des risques et cela m’enseigne. Je confirme : nous sommes la lueur de l’Afrique. Le changement vient de nous seul.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *